Actualités
Filière

Filière Féminine Bretagne-CMB : projet validé et challenge en perspective !

Deux mois après avoir lancé l’appel à candidatures, la Région Bretagne et le Crédit Mutuel de Bretagne, avec l’appui technique du Pôle Finistère Course au Large, se lancent officiellement dans une filière féminine professionnelle de détection et de formation à la course au large !

Bretagne CMB Voile
© DR

En juin dernier, la Région Bretagne, le Crédit Mutuel de Bretagne, aux côtés de la Fédération Française de Voile et du Pôle Finistère Course au Large, ont annoncé leur volonté d’engager un accompagnement entièrement dédié aux femmes, à travers un projet calqué sur ceux d’Espoir et de Performance : assurer la détection et la formation de coureurs au large, dans un but d’excellence. Cette démarche vise à donner pleinement leurs chances aux femmes sur le circuit de course au large, en offrant les meilleurs moyens possibles pour performer à haut niveau, avec notamment en perspective les Jeux Olympiques de Paris 2024 (épreuve de course au large en équipage mixte).

L’appel à candidatures est désormais clos… et les perspectives sont très encourageantes : 31 dossiers ont été déposés au Pôle Finistère avec nombre de candidatures de très grande qualité et à fort potentiel sportif !

Forts de ce constat, la Région Bretagne et le Crédit Mutuel de Bretagne valident la création de la filière féminine Bretagne-CMB et confirment la tenue de sélections cet hiver.

 

Enjeux du challenge :
Rappelons que les enjeux de cette sélection initiée par des acteurs majeurs de la course au large (déjà très engagés dans la détection et la formation à la voile) sont de taille puisque la navigatrice sélectionnée prendra la barre d’un Figaro Bénéteau 3 et bénéficiera d’un budget de fonctionnement (salaire compris) pour disputer le circuit du Championnat de France Élite de Course au Large. Elle intégrera le Pôle Finistère Course au Large, gage d’une formation sportive et professionnelle de qualité avec un apprentissage au contact des meilleurs navigateurs français.

Dates clés :
22 octobre : sélection sur dossier – annonce des candidates admises au challenge
Début décembre : challenge (épreuves théoriques, physiques et en mer)

Citation :
« Après avoir été pionniers dans la création d’une filière professionnelle de détection et de formation à la course au large, je suis particulièrement fier et enthousiaste, qu’en Bretagne, nous soyons également les premiers à engager un accompagnement entièrement dédié aux femmes. » - Loïg Chesnais-Girard, Président de la Région Bretagne

« Nous avons souhaité, avec nos partenaires de la filière d’excellence de course au large Bretagne CMB, donner à une femme tous les moyens d’exprimer son talent de marin au plus haut niveau. Avec l’arrivée de la course au large en double mixte aux Jeux Olympiques 2024, le moment est venu de prendre le bon cap. C’est ce que nous faisons aujourd’hui avec conviction, passion et envie ! » - Jean-Pierre Denis, Président du Crédit Mutuel de Bretagne et du groupe Arkéa

« Le Pôle Finistère Course au Large aux côtés de la Région Bretagne et du CMB ont construit une filière d’excellence qui a formé avec succès de nombreux skippers très talentueux. Nous sommes très heureux d’accompagner ces acteurs et partenaires fidèles de notre sport dans la création d’une filière de détection spécifique pour les filles. » - Corinne Migraine, Vice Présidente de la Fédération Française de Voile

« Dans une ambition commune de sélectionner un équipage mixte aux J0 2024 et de détecter, former une jeune femme sur le circuit Figaro, je suis très heureux que nos fidèles partenaires unissent leurs moyens pour cette cause prioritaire. »  - Christian Le Pape, Directeur du Pôle Finistère Course au Large

 

Retour à la liste des actus