Actualités
Océane

Du tout droit, pas si droit

Ce samedi, les 32 duos du 13e Tour de Bretagne avaient rendez-vous pour une étape de 47 milles entre Concarneau et Port Haliguen. Une course qui s’est jouée, comme attendu, essentiellement au portant dans 18-20 nœuds de vent, mais qui a toutefois débuté dans de petits airs instables.

TOUR DE BRETAGNE A LA VOILE 2021
Bretagne CMB © Pierrick CONTIN

« Peu avant le départ, un gros grain est passé et a littéralement cassé le vent. On est ainsi parti avec à peine 5 nœuds, et le bord de dégagement au près a été assez imprévisible. Ensuite, heureusement, le vent est de nouveau rentré sur le long bord sous spi en tribord amure de presque 30 milles qui a suivi », a commenté Élodie Bonafous qui a fait preuve d’audace aujourd’hui. « Avec Marie (Riou), on a choisi de gagner sous la flotte en espérant avoir plus de pression. Ça aurait pu être risqué, mais au final ça a bien payé puisque c’est aussi l’option qu’ont faite Nils Palmieri et Laurane Mettraux, les vainqueurs du jour. Après, comme c’était un peu du tout droit, on a fait attention de bien marquer nos adversaires directs, et on a bouclé la course en 8e position », a ajouté la skipper Bretagne – CMB Océane qui s’est ainsi offert un premier Top 10 sur l’épreuve. « On a enfin réussi à concrétiser et ça fait plaisir, c’est sûr. C’était très plaisant car le bateau glissait bien et allait vite. On espère continuer sur cette lancée demain », a terminé la navigatrice qui conserve, pour l’heure, la 19e place au classement général provisoire. Ses partenaires de team, Tom Laperche associé à Loïs Berrehar, puis Gaston Morvan en duo avec Ronan Treussart, pointent, eux en 6e et 14e position avant la dernière manche prévue de dimanche. Une ultime régate qui s’annonce déterminante.

Retour à la liste des actus